Nos activités pédagogiques sur le thème de la fable médiévale

Une fable est un court récit écrit plutôt en vers qu’en prose et ayant un but didactique (qui comporte un enseignement, qui cherche donc à instruire). Elle se caractérise généralement par l’usage d’une symbolique animale ou avec des personnages fictifs, des dialogues vifs, et des ressorts comiques. La morale est soit à extraire de l’implicite du texte, soit exprimée à la fin ou, plus rarement, au début du texte. Les fables les plus caractéristiques comportent un double renversement des positions tenues par les personnages principaux.

 

La fable continue à se transmettre à travers tout le Moyen Âge sous la forme de recueils, les Isopets, et sous des noms d’auteurs ou de collections qui ressemblent à des pseudonymes : Romulus, Syntipas, pseudo-Dosithée. Mais la qualité littéraire est alors délaissée au profit des moralités.
 
La thématique de la fable prend une singulière expansion avec le Roman de Renart, collection de récits dus à des clercs anonymes du XIIe siècle. Dans ces histoires inspirées d'Ysengrimus, œuvre latine du poète flamand Nivard de Gand, la lutte du goupil contre le loup sert de prétexte à une vigoureuse satire de la société féodale et de ses injustices. La fable cède ici la place à une comédie animale où tout se tient.

La tapisserie de Bayeux, travail individuel et travail collectif.

Atelier fabliaux sur set de table

Set de table
Set de table

Un set (de table) est un ensemble de pièces de linge de maison, de forme généralement rectangulaire, que l'on dépose, lorsque l'on dresse une table pour un repas, devant chaque convive, pour couvrir l'espace situé sous son assiette et ses couverts. Sa fonction est de décorer la table et de la protéger (des salissures, des traces laissées par les verres, ou encore de la chaleur des assiettes). Sa découverte serait attribuée à Cindy Patti, célèbre antiquaire vénitienne du XVe siècle. L'idée lui serait venu lors d'un repas avec des convives car il trouvait sa table trop simple.

 

Ici grâce à la technique du pochoir, le set de table sert de support à la réalisation d'une image racontant une fable préalablement étudiée lors du début de l'atelier.

 

Durée : 1h 30 min

Nombre maximun d'enfants : 30

Tarif : 8€ par enfants, fournitures comprises.

Atelier de création d'un sac de fauconnier en toile de jute

La fauconnerie est l'art d'élever et de conduire certains rapaces pour la chasse. Les espèces de rapaces de chasse ne le sont pas toutes naturellement. Ceci est le fruit du dressage. Cet art très ancien est pratiqué dans plus d'une quarantaine de pays et a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le 16 novembre 2010.

 

C'est au VIIe siècle que le monde gaulois le découvre. Les arabes et les Gaulois l'ont apprise des Germains par les grandes invasions. C'est au Moyen Âge que l'on voit vraiment se développer la fauconnerie dans tous les pays d'Europe, avec un âge d'or en France. Selon les périodes et les régions, elle fut largement pratiquée par tous, ou, au contraire, l'expression jalouse de la noblesse, voire privilège royal. La fauconnerie faisait partie, avec le chant poétique, la cavalerie et le maniement des armes, des arts nobles donnant lieu à des concours entre tous les jeunes gens nobles d'une région, comme l'atteste la cour de l'Épervier dans le Languedoc.
 
Les rapaces font l'objet d'un commerce important et constituent un produit considéré comme précieux et de prestige. Les ordres chrétiens de chevalerie créés à partir du XIIe siècle avaient une approche différente de la pratique de la chasse. Au sein de l'ordre du Temple, la fauconnerie était interdite, par contre c'était la seule méthode de chasse autorisée au sein de l'ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem.
 
La technique s'affine peu à peu, grâce en particulier à l'usage du leurre et du chaperon rapportés d'Orient par les croisés en 1247. Puis apparaît le plus riche et le plus célèbre traité de fauconnerie d'Occident, De arte venandi cum avibus de l'Empereur Frédéric II de Hohenstaufen.

 

Ici grâce à la technique du pochoir, le sac sert de support à la réalisation d'une image racontant une fable préalablement étudiée lors du début de l'atelier.

 

Durée : 1h 30 min

Nombre maximun d'enfants : 30

Tarif : 8€ par enfant, fournitures comprises.

 

Demander un devis.

 

Nos activités pédagogiques sur le thème de l'art sous toutes ses formes

Les sacs ont la patate!

Les enfants décorent au pochoir un sac de pommes de terre format 60cm sur 100cm avec les héros du roman de Renart, fabliau Picard du Moyen Age. Mise en place de grelots et de l'initiale de leur prénom. Organisation sur pelouse ou prairie, d'une course aux sacs et les enfants repartent chez eux avec leurs créations. Cette thématique met en valeur les emballages biodégradables, le patrimoine industriel passé et picard du tissage de la jute et met en valeur le développement de la culture du lin sur notre région. Cette thématique rentre dans le projet ambitieux et festif 2013 de l'office de tourisme de Montdidier "Parmentier, vulgarisateur de la pomme de terre"

8 euros par enfant, déplacement compris.

Sac de plage ou "nature et découverte" biodégradable en toile de jute. Réf "Céciland". Etat brut 3,50€ pièce par 100, livraison en sus. Création, conception et réalisation par l'équipe associative Bel Accueil.

Sac à patates biodégradable en toile de jute pour course au sac. Etat brut 3,50€ pièce par 100, livraison en sus.

Atelier de création d'un sac cabas en jute "Mon cheval dans les siècles"

Atelier pochoir dès la maternelle, "Mon Cheval dans les siècles". Cet atelier est un préambule à l'histoire de l'art et art plastique dès la maternelle jusqu'au collège et lycée qui explique, que selon les préoccupations d'une civilisation, l'art prend des formes bien différentes et très inattendues. L'art fixe dans le temps l'histoire des femmes et des hommes et le regard que chacun porte sur l'autre.